mercredi 11 octobre 2017

Sea Bass on the fly
mardi 10 octobre Baie de Morlaix

Des petits poissons à la mouche ......... il n'y a qu 'en France que l'on entend ça!!!

Outre Atlantique (ci dessous) le bar (bar rayé) est beaucoup plus pêché à la mouche qu'au leurre, cependant, il est indéniable que la pêche à la mouche de ce poisson est physiquement et moralement bien plus compliquée que le leurre, tout le monde est d'accord.


en arrière plan les bateaux tous équipés ''mouche'' partent pour une journée de pêche au bar. 


une mer, même un peu formée, n'empêche pas la pratique de cette pêche. Cependant l'ennemi c'est le vent !!


Mon partenaire et ami David Gauduchon sait bien que le bar est un poisson fait pour la mouche


Choisir cette technique de pêche n'est pas facile, mais le plaisir de la capture est à la mesure de la difficulté.

La recherche de ''carton'' est  impossible à la mouche. Le choix de pratiquer cette technique  entraîne automatiquement le pêcheur vers un respect des ressources.

En comparaison, l’efficacité de la pêche au leurre est bien supérieure  à celle de la mouche (quoique parfois...). La recherche de ce poisson à la mouche ne tombe jamais dans une mécanique bien rodée, ce sont parfois beaucoup de bredouilles qui s’enchaînent. Il faut faire preuve d'un mental à toutes épreuves et seuls ceux qui ont VRAIMENT recherché ce poisson à la mouche peuvent comprendre.

Une fois qu'un poisson de belle taille est mis à l'épuisette, alors le bonheur de la capture prend toute sa dimension.


un premier poisson de taille correcte.


la bouche du bar est particulièrement forte, c'est un poisson véloce et vorace qui mérite le plus grand respect


l'ami Pascal comme à son habitude, à enchaîné les captures et après 6 ou 7 poissons de petite taille il met 3 bars de belle taille à l'épuisette dont celui ci.


 la nageoire dorsale de ce poisson est bien piquante, elle doit avoir son utilité c'est certain.


nous avons fini par trouver des poissons actifs sous la surface et ma formation de cette pêche en BAIE DE MORLAIX se précise.


gourmand le fish mais bien évidement nos hameçons n'ont pas d'ardillons, cela me semble évident, c'est la moindre des choses pour limiter les blessures de ce poisson si sublime.


au soir, sur les conseils de Pascal, je met à l'épuisette un bar bien sympa, et nous espérons bientôt monter en taille........... KENAVO AR WECH AL.